Imprimer
Affichages : 8749

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les Mathématiques en TES/L

Mathématiques en Terminale S
Les Nombres Complexes

 

Une histoire ... complexe

Les nombres complexes naissent au 16e siècle dans les travaux des mathématiciens italiens qui cherchent une méthode de résolutions des équations du 3e degré.

Dans les premières années du 16e siècle, le mathématicien italien Scipione del Ferro, professeur de mathématiques à l'université de Bologne est le premier à trouver une méthode permettant de résoudre certaines équations du 3ème degré. Longtemps, il conserve secrète sa méthode (comme il est coutume de le faire à l'époque) puis finit par la communiquer à son gendre, Annibal de la Nave, lui aussi mathématicien.

En 1535, Tartaglia (dit le bègue) redécouvre la méthode de résolution de Scipio del Ferro. Pour en savoir plus : lire la page Tartaglia-Cardan.

Niccolo TartagliaNiccolò Fontana dit Tartaglia (« Le Bègue »)

Tout au long du 17e siècle, les nombres complexes ne cessèrent de disparaître et de réapparaître.
Des mathématiciens aussi brillants que Leibniz et Jean Bernoulli s'engagent dans des controverses épistolaires sur ces nouveaux nombres. C'est vraiment seulement au 18e siècle que leur emploi se généralise et qu'ils sont véritablement réhabilités après que les mathématiciens apprirent à les représenter avec le plan d'Argand-Cauchy.

 Plan Argand Cauchy Complexes

Pour en savoir plus : l'histoire des nombres complexes.

 

1. T.D. : Travaux Dirigés sur les nombres complexes en TS


 

2. Le Cours sur les nombres complexes


 

3. Devoirs

 

4. Compléments

Le Bac

 

Un peu d'histoire des mathématiques


Recommander l'article
FacebookTwitterLinkedin

 

Articles Connexes