A - Histoire des Symboles Mathématiques

Note utilisateur:  / 8
MauvaisTrès bien 

Histoire et origine des symboles mathématiques.

Je vous présente un petit résumé de l'apparition des différents symboles. Un développement est associé à certains symboles.

1 - Les opérations.

  • Plus et moins + , -

    WIDMANN (Allemagne), 1489   dans un traité d’arithmétique commerciale.

  • Multiplication : × et .

    William OUGHTRED (1574-1660, Angleterre), en 1631 pour × et Gottfried Wilhelm Leibniz (1646 - 1716, Allemagne), en 1698 pour le point (.).

  • Division : Multiples symboles.

  • Exposants : Nicolas CHUQUET (15ème siècle), (mais généralisé bien après) 

  • Le point pour le produit scalaire a été employé en 1902 dans Vector Analysis de J.W. GIBBS par E.B. Wilson. 

  • × pour le produit de vecteurs a été employé en 1902 dans Vector Analysis de J.W. GIBBS par E.B. Wilson. 

  • Plus-ou-moins (±) a été employé par William Oughtred (1574-1660) dans Clavis Mathematicae, édité en 1631. 

  • Le symbole de produit (∏) a été introduit par René Descartes, selon Gullberg mais Cajori indique que ce symbole a été présenté par Gauss en 1812. 

  • Racine carrée. √ par  Christophe RUDOLFF (Allemagne), en 1525. 

  • Addition ∑. Le symbole d'addition (∑) a été employé la première fois par Leonhard Euler (1707-1783) en 1755 :

Signo de sumus de vsi de denotandam de differentiam d'annonce de Quemadmodum [lettre Delta en capital], signo d'indicabimus de summam d'ita (∑).
Dans differentialis de calculi d'Institutiones ( 1755).

Ce symbole a été employé par Lagrange, mais sa généralisation fut lente.

  • Valeur absolue d'une différence
    Le tilde (˜) a été utilisé par William Oughtred (1574-1660) selon Smith, dans le Clavis Mathematicae, composé environ 1628 et édité à Londres en 1631.

  • Matrices. 
    En 1841, Arthur CAYLEY (1821-1895) a employé la notation moderne pour représenter le déterminante d'une matrice, une ligne verticale simple des deux côtés des nombres.

    La notation est apparue dans le journal mathématique de Cambridge, vol. II (1841), P. 267-271. Cependant, Cayley a employé des virgules pour séparer des entrées dans des rangées (Cajori vol. 2, page 92).
    => Pour en savoir plus :