Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

cartan henri CARTAN Henri Paul

né le 8 juillet 1904 à Nancy et décédé le 13 août 2008 (à 104 ans) à Paris, France.


Sa vie.

Le mathématicien Henri Cartan est le fils du mathématicien Élie Cartan et de Marie-Louise Bianconi. Henri CARTAN fait ses études au Lycée Buffon à Paris et prépare au Lycée Hoche de Versailles, l'Ecole normale supérieure où il entre en 1923.

De 1926 à 1928, il rédige sa thèse sous la direction de Paul MONTEL (1876 - 1975). Puis il ensigne au Lycée de Caen, à l'université de Lille (de 1929 à 1931) et à l'université se Strasbourg jusquà la guerre. C'est à cette époque qu'il crée avec Jean DIEUDONNE le groupe BOURBAKI.

Suite à l'évacuation de Strasbourg, Henri Cartan enseigna un an à Clermont-Ferrand. En novembre 1940, il fut nommé maître de conférences de mathématiques générales à la faculté des sciences de l'université de Paris et chargé de l'enseignement des mathématiques à l'École normale supérieure.

Henri Cartan est détaché de 1945 à 1947 à la faculté des sciences de l'université de Strasbourg puis enseigne à l'Ecole normale supérieure de 1947 à 1965. Pendant cette période, à l'École normale, il dirigea les célèbres séminaires Cartan.

Il enseigne ensuite à l'université de Paris, puis à celle d'Orsay avec un intermède aux Etats-Unis.

De 1967 à 1970, il est le président de l'Union mathématique internationale. Il a été élu membre de l'Académie des sciences le 28 janvier 1974. Il a pris sa retraite en 1975.

Il est couramment considéré comme l'un des mathématiciens français les plus influents de son époque.
Il reçoit en 1976 la médaille d'or du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), partagea le prix Wolf en 1980 avec le mathématicien russe KOLMOGOROV Andreï Nikolaïevitch (Tambov 1903 - Moscou 1987) et organisa le premier congrès européen de mathématiques qui se tint à Paris en 1992 et se déroule désormais tous les 4 ans.

Ses Travaux.

Ses premiers travaux portent sur les fonctions de variables complexes. Puis il étudie les fonction holomorphes sous différents aspects.

Il est connu pour ses travaux sur les fonctions de plusieurs variables complexes, la topologie (faisceaux, complexes d'Eilenberg-Mac Lane) et l'algèbre homologique.

En théorie du potentiel et en topologie générale, il introduit la notion de filtre.