Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 



L'article du 9 Avril 2013 est de Avner Bar-Hen (Université Paris Descartes) : 


« La période géologique du quaternaire récent a enregistré des changements cycliques et climatiques importants. Ils sont principalement liés aux variations de l'orbite de la Terre (théorie de Milankovitch). Durant les quatre derniers cycles climatiques (450 000 ans environ), la végétation en Europe occidentale a connu des situations extrêmes en termes de climats et de types d'écosystèmes. Les périodes glaciaires sont dominées par une végétation herbacée et les périodes interglaciaires par des forêts. Pendant les interglaciaires, la végétation se développe de façon quelque peu analogue à la période que nous connaissons aujourd'hui, l'Holocène, avec un climat (probablement) comparable, un niveau marin plus élevé, une concentration atmosphérique de CO2 similaire et des calottes glaciaires très réduites. En revanche, en termes de températures et de climat, la durée et la similitude des interglaciaires passés avec celui que nous vivons est toujours une question débattue, principalement en raison de l'impact des activités humaines produisant des gaz à effet de serre. Ainsi, pour tenter de comprendre les impacts futurs du climat sur les écosystèmes, il est essentiel d'étudier la relation "climat/végétation" dans le passé en recherchant des analogies avec notre interglaciaire..(Lire la suite) »